La liberté meurt avec certitude — Pour des rassemblements incontrôlées
Manifestation, 13.12.2008, samedi, 14h, Rathausplatz, Freiburg

Le gouvernement du Land de Baden-Württemberg a décrété une nouvelle loi relative aux rassemblements, qui devrait entrer en vigueur le 1er janvier 2009. Elle suit ainsi l’Etat libre de Bavière et d’autres Land suivront – comment pourrait-il en être autrement ? Avec cette loi les rassemblements peuvent être encore plus facilement criminalisés. Comme si l’approche répressive aux personnes qui déclarent les manifs, les obligations tracassières et les défilés policiers ne suffisaient pas. A présent le Land veut, quatre mois avant le sommet de l’OTAN à Strasbourg et à Kehl, encore plus de contrôle sur les rassemblements.

Texte - 3 kB

En quoi consiste notre liberté de rassemblement? Afin de manifester légalement, nous devons nous registrer de bonne heure aux instances officielles, discuter de façon coopérative avec la police et définir le trajet qui sera par la suite basculé. Des trajets loin des lieux publics, « des inclusions policières », des surveillances vidéo massives – de nos jours déjà les manifestations sont supervisées et criminalisées. Pas de déguisement contre les caméras, pas de protection contre les matrques et le gaz, pas de musique pour la bonne humeur – de nos jours déjà les manifestations sont aggressées et réprimées.

On en a marre, de devoir se battre à chaque manif pour nos droits de liberté d’expressions. En maints endroits on doit déjà payer des frais de manifs pour pouvoir aller dans la rue. Avec la nouvelle loi, la répression individuelle contre les personnes qui déclarent les manifs sera renforcée et reléguée sur ceux qui maintiennent l’ordre. Bientôt un appel de protestation et de résistance pourra être pénalisé de prison, pour violation contre « la loi de perturbation ». Pendant la manifestation seront prises les responsabilités de « mesures appropriées » afin de veiller sur le calme et l’ordre. Nous nous défendons contre cette loi, qui veut nous imposer clivages et trahisons. Personne ne doit lire sur nos tombes : « a toujours été paisible et ordonné »

Quelques autonomes de la KTS

Manifestation contre la nouvelle loi sur les rassemblements

13.12.2008 à Freiburg

  • 14h, Manifestation, Rathausplatz
  • 18h, Fête de rue, Belfortstraße im Grün
  • 22h, Concert à la KTS, Baslerstraße 103

Dieser Artikel ist auch auf deutsch verfügbar.

Aktueller Koraktor
Koraktor Dezember 2017 (PDF)
15.12.2017, 21:00
Malfunc Prism // Rat.Ten
16.12.2017, 12:00
Kater Brunch vor der Demo
17.12.2017, 15:00
Café Libros
18.12.2017, 20:00
KüfA mit Kneipe - Schlemmen für ’nen Solizweck
27.12.2017, 21:00
René Binamé in der Punk@-Kneipe